besoin d'aide Mode d'emploi du portail Mode d'emploi
du portail...

> Toutes les actualités

Eco-conditionnalité : "Reconnu Garant de l'Environnement"

31 Janvier 2014


Avantages d’être « Reconnu Garant de l’Environnement »

Á partir du 1er juillet 2014, le principe de l’éco-conditionnalité sera mis en place, les particuliers devront faire appel à une entreprise « Reconnu Garant de l’Environnement » pour bénéficier des aides publiques.

Cette mention atteste les compétences de l’entreprise, de la qualité, des performances énergétiques environnementales ou du processus de réalisation d’un bâtiment ainsi que du respect d’un produit à des exigences.

Les signes de qualité concernés par la mention « Reconnu Grenelle de l’environnement » sont les suivants :

•    Une des qualifications délivrées par Qualibat via son dispositif de qualification dans le domaine des énergies renouvelables et des travaux concourant à l’amélioration énergétique des bâtiments,
•    Une qualification délivrée par Qualifelec pour les entreprises du génie électrique et énergétique,
•    La marque « Les pros de la performance énergétique » de la FFB et délivrée par Qualibat, qui regroupe des entreprises du bâtiment spécialisées dans la rénovation énergétique,
•    La marque « Eco Artisans » de la CAPEB et délivrée par Qualibat, qui regroupe des artisans du bâtiment spécialisées dans la rénovation énergétique,
•    Une des qualifications délivrées par Qualit’ENR pour les installateurs d’énergie renouvelable :

    o    Qualisol : Les installateurs d’énergie solaire thermique (eau chaude et chauffage),
    o    Quali’PV : Les installateurs d’énergie solaire photovoltaïque (électricité),
    o    Qualibois : Les installateurs d’appareils bois énergie (chauffage et eau chaude),
    o    Quali’PAC : Les installateurs de pompes à chaleur.

Les Formations

Pour les entreprises déjà qualifiées Qualibat, Qualit’ENR, Qualifelec, les formations FEE BAT modules 1 et 2 sont nécessaires. Le module 3 peut être exigé en fonction du domaine d’activité de l’entreprises (2 jours par module, 3 jours pour le module 3).
Pour les installateurs d’énergies renouvelables, les formations préparant à la délivrance d’une qualification sont requises (de 2 à 5 jours selon la qualification).
Pour les entreprises Eco-Artisan ainsi que pour les « pros de la performance énergétique », les formations FEE BAT modules 1 et 2 ne sont pas obligatoires mais elles sont recommandées (valorise les artisans réalisant des travaux d’efficacité énergétique dans les logements).

Programme de la formation FEE BAT

Module 1 (2 jours) : Identifier les éléments clés d’une offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments existants.
o    Permettre d’élaborer et de proposer à vos clients un projet de rénovation énergétique globale fondé sur un bouquet de travaux,
o    De maîtriser les liens entre les différentes solutions et système technique pour réaliser les travaux,
o    De mieux vendre les travaux d’efficacité énergétique et leurs services associés.
Module 2 (2 jours) : Maîtriser les logiciels pour mettre en œuvre une offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments existants.
o    Présenter les différents dispositifs d’amélioration énergétique pouvant être mis en place,
o    Dimensionner et chiffrer des solutions complémentaires grâce à des arguments convaincants.

Les modules 1 et 2 sont plus spécifiquement destinés aux chefs d’entreprise, artisans, chargés d’affaires, conducteur de travaux.

Module 3 (2 à 3 jours) : Connaître, maîtriser et maître en œuvre les technologies performantes d’amélioration énergétique des bâtiments
o    Connaître les technologies et les produits, leurs avantages et leurs limites,
o    Maîtriser la mise en œuvre des technologies et les interfaces avec les autres composantes du bâtiment,
o    Entretien et maintenance, prise en man par le client.

Le module 3 est ouvert aux personnes plus directement chargées de la réalisation des travaux (personnel de chantier, personnel d’encadrement ou chef d’équipe). Cependant, il est conseillé qu’une personne de l’entreprise ait suivi au moins le module 1 voire 2.

Module 4.1 : Exploiter les résultats de l’évaluation thermique pour porter l’offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels.
o    Exploiter l’évaluation thermique,
o    Savoir vendre une offre globale d’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels.

Module 4.2 : S’organiser pour commercialiser et réaliser les travaux d’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels.
o    Maîtriser les aspects juridiques afin d’élaborer et réaliser les différentes solutions, avec d’autres entreprises.

Le module 4 est plus spécifiquement destiné aux chefs d’entreprise, artisans, chargés d’affaires, conducteur de travaux.
 
Module 5.1 : Gérer les interfaces d’un chantier en résidentiel basse consommation : RT 2012 – Perméabilité à l’air
o    Connaître les ordres de grandeur des postes de consommations d’énergie et les facteurs les plus importants :
-    Chauffage
-    Climatisation
-    Eau chaude sanitaire
-    Auxiliaires
-    Eclairage
-    Les autres usages : électroménagers etc.
o    Connaître les principes de solutions thermiques et les points de vigilance sur la mise en œuvre,
o    Savoir identifier et traiter les principales interfaces.

Module 5.2 : Mettre en œuvre des bâtiments en résidentiel basse consommation : RT 2012 : Perméabilité à l’air.
o    Acquérir les gestes de mise en œuvre d’enveloppes à très faibles perméabilité à l’air,
o    Acquérir les techniques et gestes de mise en œuvre des équipements à haute performance énergétique.

Les modules 5.1 et 5.2 est destiné aux artisans dont les activités sont des marchés neuf, des rénovations globales du bâtiment, extension et surélévation et traitement de l’étanchéité de l’air.

Coût de la formation :*  

Modules 1 et 2 : 220 € HT par jour et par stagiaire,
Modules 3 et 5 : 305 € HT par jour et par stagiaire,
Module 4 : 200 € HT par jour et par stagiaire.

 * Formation financé par l’Etat pour les professionnels du bâtiment aux économies d’énergie jusqu’en 2017.

Sessions de formations FEEBAT sur le Boulonnais





Impact du plan 100 000 logements

o    Possibilité de se chauffer correctement malgré la hausse des prix : Réduction significative de la consommation énergétique,
o    Création d’emplois et développement des entreprises,
o    Potentiel important de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et d’économie d’énergie,
o    Impact considérable sur l’amélioration du confort et de la qualité de l’air intérieur des logements rénovés.

Le plan 100 000 logements c’est :

o    Plus de 5 000 logements sur le boulonnais,
o    Une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre de 1990 à 2050,
o    Une incitation des collectivités, des entreprises et des habitants de la Région à changer leurs usages de consommation afin de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. < Retour au sommaire < Retour au sommaire